Une nouvelle approche de diagnostic de la migraine cataméniale

À retenir

  • La classification internationale des céphalées (CIC) est utile pour identifier une migraine menstruelle, mais le modèle de chaîne de Markov (sMM) qui vient d’être proposé est un outil plus spécifique, qui pourrait également être appliqué pour poser un diagnostic plus précis.

Pourquoi est-ce important

  • La migraine cataméniale est mal comprise, et ses critères diagnostiques actuels ne permettent pas de déterminer de façon appropriée sa prévalence chez la femme.

  • Un nouvel outil diagnostique est nécessaire pour identifier cette pathologie et caractériser sa physiopathologie en étudiant des personnes concernées identifiées.