Nouvelle approche pour identifier des marqueurs diagnostiques dans la névralgie du trijumeau

À retenir

  • Les patients atteints de névralgie du trijumeau (NT) présentent des altérations structurelles du cerveau, dont des réductions des index corticaux et une diminution généralisée du volume sous-cortical.

Pourquoi est-ce important

  • Chez les patients atteints de NT, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) est utilisée pour déterminer l’étiologie de l’affection (NT primaire ou secondaire) et le degré de compression de la racine du nerf trijumeau.

  • Les résultats de cette étude, dans le cadre de laquelle les chercheurs ont mis au point un modèle d’intelligence artificielle pour évaluer les marqueurs d’imagerie susceptibles de permettre la distinction entre les images cérébrales de patients atteints de NT et celles de témoins sains, ont le potentiel d’orienter le développement futur de traitements appropriés.