Un système de notation pour évaluer le risque de démence chez les patients dialysés

À retenir

  • Le système de notation décrit pourrait s’avérer utile pour identifier le risque de démence chez les patients dialysés et aider les professionnels de santé à déterminer si des tests neurocognitifs complets sont nécessaires.

Pourquoi est-ce important

  • Les patients atteints d’insuffisance rénale chronique (IRC) sont vulnérables à différents troubles neurologiques, dont la démence.

  • Les reins et le cerveau possèdent des structures microvasculaires similaires, ce qui les rend sensibles aux lésions vasculaires.

  • Si les patients sont sous dialyse, il existe un risque modéré à sévère de troubles cognitifs.

  • Cependant, la plupart des néphrologues et du personnel de dialyse ne reconnaissent pas les modifications cognitives chez les patients atteints d’IRC, ce qui suggère qu’un système de notation pourrait être utile pour identifier le risque de démence chez les patients dialysés.