Un score de mode de vie pour la santé cérébrale moins bon est lié à des modifications structurelles du cerveau et à une cognition altérée

À retenir

  • Un risque élevé de démence liée à la santé et au mode de vie est corrélé avec des marqueurs d’atrophie cérébrale générale, de pathologie vasculaire cérébrale et de troubles des fonctions cognitives.

Pourquoi est-ce important

    De nombreux cas de démence dans le monde sont attribuables à des facteurs de risque modifiables. Les scores de risque de démence pourraient ainsi aider à identifier les personnes à risque et à améliorer la prise en charge interventionnelle. Cette nouvelle étude révèle que le score de l’indice de mode de vie pour la santé cérébrale (Lifestyle for brain health index, LIBRA) décrit avec précision la santé cérébrale liée au mode de vie individuelle, ce qui pourrait aboutir à améliorer la santé cérébrale des personnes au niveau individuel et de la population globale.