Délire d’apparition aiguë dans les formes sévères de la COVID-19 et associations avec des micropolluants d’origine alimentaire

Lire l'article original en anglais

À retenir

  • Un sous-groupe de patients infectés par le coronavirus 19 (causant la COVID-19) est à risque de développer un type spécifique de délire associé à une réparation cérébrale imparfaite et à des facteurs liés au mode de vie avant l’infection.

Pourquoi est-ce important

  • Des analyses de neuro-imagerie et du liquide céphalorachidien (LCR) chez des patients atteints de la COVID-19 nécessitant une ventilation mécanique ont révélé une atteinte cérébrale sévère et des profils inflammatoires. Cependant, leur physiopathologie et leur interaction sont mal comprises.

  • Le lien entre l’atteinte cérébrale, le délire et des micropolluants d’origine alimentaire dans la COVID-19 pourrait potentiellement apporter des informations sur l’influence des facteurs de mode de vie pré-infection sur l’évolution des patients et ainsi compléter les informations sur les mécanismes physiopathologiques du virus.

International Medical Press est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.

International Medical Press décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, International Medical Press recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’International Medical Press ou du promoteur. International Medical Press n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.