Variabilité de la surface transversale des voies respiratoires chez les adolescents atteints de syndrome d’apnée obstructive du sommeil

À retenir

  • L’imagerie par résonance magnétique (IRM) dynamique a révélé des différences de dynamique des voies respiratoires significatives chez des adolescents atteints de syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) par rapport aux témoins sains.

Pourquoi est-ce important

    L’IRM dans le SAOS permet une résolution temporelle de haute qualité des voies respiratoires et des tissus environnants, sans les effets nocifs des rayonnements. D’autres études utilisant l’IRM dynamique dans le SAOS sont nécessaires pour examiner l’effet du sommeil sur les voies respiratoires.