Hérédité de la SLA : nouvelles découvertes issues d’une étude de grande envergure

Les facteurs génétiques peuvent constituer plus de 50 % du risque de développer une sclérose latérale amyotrophique (SLA), d’après de nouveaux résultats issus de la plus grande étude basée sur la population réalisée à ce jour, concernant l’hérédité de la SLA.