La maladie d’Alzheimer et la démence à corps de Lewy ont des effets distincts sur l’atrophie sous-corticale et la cognition

À retenir

  • La maladie d’Alzheimer (MA) et la démence à corps de Lewy (DCL) contribuent indépendamment à l’atrophie sous-corticale d’une façon spécifique à la maladie. Les effets de cette atrophie sur le dysfonctionnement cognitif diffèrent en fonction des causes sous-jacentes des troubles cognitifs.

Pourquoi est-ce important

    Des investigations approfondies de l’atrophie sous-corticale et de sa corrélation avec des déficits cognitifs pourraient nous permettre de mieux comprendre les causes sous-jacentes du dysfonctionnement cognitif.