Un Biomarqueur d’imagerie de la démence frontotemporale familiale précoce

À retenir

  • La tomographie par émission de positons (TEP) rehaussée au 18F-flortaucipir pourrait s’avérer utile comme biomarqueur précoce chez les patients avec mutations de la protéine tau associées aux microtubules (MAPT) avant l’apparition des symptômes.

Pourquoi est-ce important

  • Les mutations du gène MAPT sont une cause fréquente de démence frontotemporale (DFT) familiale.

  • Des biomarqueurs d’imagerie qui permettent de détecter la protéine tau chez les patients porteurs de mutations du gène MAPT avant l’apparition des symptômes pourraient aider à faire progresser le développement de traitements modificateurs de la maladie de la DFT.