Association entre les variants du polygone de Willis et les issues dans l’AVC avec occlusion de l’artère cérébrale moyenne en M1

À retenir

  • Des variants du polygone de Willis (PW) sont fréquemment observés chez les patients présentant un AVC ischémique avec occlusion de l’artère cérébrale moyenne (ACM) en M1 ; il n’existe aucune association entre les variants du PW et le handicap fonctionnel à 3 mois, mais un PW incomplet peut entraîner une augmentation des taux de mortalité à 3 mois.

Pourquoi est-ce important

    On pense que les variants du PW pourraient avoir un impact sur le risque d’AVC et le flux collatéral pendant l’AVC, mais leurs effets sur les issues pour les patients présentant un AVC avec occlusion de l’ACM en M1 n’ont pas été examinés. Les résultats de cette étude indiquent qu’un examen plus approfondi est nécessaire pour fournir un traitement optimal à cette population de patients.