Association entre l’intégrité microstructurelle de la substance blanche et le système du complément

À retenir

  • La voie du complément est associée à une perte d’intégrité microstructurelle de la substance blanche (PIMSB), et constitue une potentielle cible thérapeutique se prêtant à la modulation.

Pourquoi est-ce important

  • La PIMSB liée à l’âge contribue fortement au déclin cognitif, à la démence et aux troubles de la marche, ainsi qu’à d’autres pathologies neurodégénératives. Cependant, la pathologie à l’origine de ces changements n’est pas claire.

  • Les études d’association pangénomique (Genome-Wide Association Studies, GWAS) peuvent aider à isoler les loci génétiques candidats, impliqués dans la PIMSB liée à l’âge, qui pourront ensuite être étudiés de manière plus approfondie dans des études fonctionnelles.