Les taux sanguins de neurofilament à chaîne légère prédisent l’aggravation du trouble cognitif dans la SEP-PS

Les résultats d’une nouvelle étude ont confirmé la valeur potentielle des taux sanguins de neurofilament à chaîne légère (NfL) dans la prédiction du déclin cognitif dans la forme secondaire progressive de la SEP.