La toxine botulique améliore le pronostic dans la douleur pelvienne chronique par comparaison au placebo

D’après des chercheurs de l’Institut national américain de la santé (National Institutes of Health, NIH), la toxine botulique (TB) peut améliorer le pronostic chez les femmes qui présentent des douleurs pelviennes chroniques.