Âge cérébral contre âge chronologique chez les survivants d’AVC

À retenir

  • Les survivants à un AVC ont un âge cérébral biologique plus avancé que des participants sains appariés selon l’âge chronologique, comme modélisé par plusieurs mesures du cerveau.

Pourquoi est-ce important

    L’âge cérébral avancé des personnes ayant survécu à un AVC, possiblement antérieur à l’AVC, indique que l’âge cérébral pourrait servir de biomarqueur pour estimer le risque d’AVC, et que l’âge cérébral doit être pris en compte dans la sélection des témoins pour les essais cliniques.