Peut-on prévenir l’épilepsie ? Mise à jour sur l’étude EpiSTOP

Une mise à jour de l’étude pivot EpiSTOP a été présentée par le Professeur Sergiusz Jóźwiak de la Medical University of Warsaw à Varsovie, en Pologne, à l’AES 2018.

Selon le Pr Jóźwiak, la STB affecte environ 1 nouveau-né sur 6 000 et la plupart développeront une épilepsie. Les résultats de l’EEG peuvent initialement être normaux, mais des crises d’épilepsie très subtiles peuvent apparaître vers l’âge de 3 mois, qu’on peut « très facilement négliger », a déclaré le Pr Jóźwiak. Chez certains patients, ces crises se transforment en spasmes infantiles manifestes associés à de mauvais résultats mentaux et comportementaux.