La réalité virtuelle peut-elle réduire la douleur postopératoire chez les enfants ?

À retenir

  • La réalité virtuelle comme distraction (RV-D) peut soulager temporairement la douleur et réduire l’anxiété chez les enfants souffrant de douleur postopératoire.

Pourquoi est-ce important

  • Afin de mieux prendre en charge la douleur postopératoire aiguë chez les enfants et d’éviter les risques potentiels de complications telles que la douleur postopératoire persistante et l’abus d’opiacés, des stratégies non pharmacologiques ont été explorées, y compris la RV-D, comme méthode de réduction de la douleur en redirigeant l’attention.

  • Il s’agit de la première étude à examiner l’efficacité de la RV-D dans la prise en charge de la douleur postopératoire aiguë et de l’anxiété dans une population pédiatrique.