Les cardiomyopathies seraient une cause potentielle d’AVC ischémique

À retenir

  • Les cardiomyopathies, bien que rares, sont une cause possible d’accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique aigu et peuvent être déterminées par imagerie par résonance magnétique cardiaque (RMC).

Pourquoi est-ce important

  • Les cardiomyopathies peuvent être une cause d’AVC ischémique chez les adultes, mais l’échocardiographie peut ne pas diagnostiquer l’affection avec précision.

  • Comprendre la relation entre les cardiomyopathies et l’AVC ischémique et la façon de mieux les diagnostiquer permettra une prise en charge précoce et des résultats potentiellement meilleurs.