Modification des critères de diagnostic de la sclérose en plaques au fil du temps : impact sur le délai de traitement et le diagnostic

À retenir

  • Le temps écoulé avant le diagnostic de la sclérose en plaques (SEP) et l’instauration d’un traitement a diminué de manière constante avec l’évolution des critères de diagnostic de la SEP : les patients diagnostiqués plus récemment présentent un risque plus faible d’atteindre un handicap, et l’instauration précoce d’un traitement en est la cause la plus probable.

Pourquoi est-ce important

  • Les données récemment recueillies ont indiqué que le pourcentage de patients atteints de SEP souffrant d’un mauvais handicap diminue avec le temps, mais les causes ne sont pas bien étudiées. Les résultats de cette étude soutiennent l’instauration précoce d’un traitement de la SEP en phase précoce pour retarder ou diminuer le développement du handicap.