Modifications microvasculaires de la rétine chez les individus atteints d’une maladie du spectre de la neuromyélite optique

À retenir

  • Un amincissement important de la couche de fibres nerveuses rétiniennes péripapillaires (CFNRp), des altérations au niveau de la microvascularisation rétinienne et une réduction de l’acuité visuelle ont été observés chez des personnes atteintes d’une maladie du spectre de la neuromyélite optique (MSNMO) avant un épisode de névrite optique (NO).

Pourquoi est-ce important

    Des études récentes ont montré qu’une dégénérescence des neurones dans la macula pouvait survenir chez les personnes atteintes d’une MSNMO sans NO. Les lésions vasculaires de la macula après une MSNMO ont également été associées à des données cliniques. Par conséquent, la microvascularisation rétinienne pourrait être un indicateur de pathologie rétinienne dans la MSNMO. Les résultats de cette étude pourraient aider à mieux comprendre comment les modifications microvasculaires de la rétine sont associées à la pathologie de la MSNMO.