neurodiem-image

Troubles cognitifs dans la SEP : identification de 5 phénotypes distincts

Cinq phénotypes cognitifs distincts ont été identifiés chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP), ce qui pourrait aboutir à des approches thérapeutiques plus individualisées, selon des chercheurs.

« Les troubles cognitifs sont une caractéristique fréquente et invalidante de la SEP, mais il manque une caractérisation précise des phénotypes cognitifs chez les patients qui en sont atteints », a indiqué le Dr Ermelinda De Meo de l’Université Vita-Salute San Raffaele (Università Vita-Salute San Raffaele) de Milan, en Italie.

« Notre objectif était d’aller au-delà de la dichotomie de la classification traditionnelle “cognition préservée/troubles de la cognition”, ouvrant la voie à des recherches ultérieures et à des approches de prise en charge sur mesure. »