Les personnes âgées cognitivement saines qui gèrent mieux le stress ont une charge plus faible de protéine Tau

À retenir

  • Une meilleure capacité de gestion du stress est associée à une baisse de la charge de la protéine Tau chez les personnes vieillissantes et âgées, cognitivement saines et ayant un profil amyloïde positif.

Pourquoi est-ce important

    Il s’agit de la première étude qui examine le lien entre la réponse au stress et les mesures in vivo de la protéine Tau via une tomographie par émission de positrons au flortaucipir. Mesurer la capacité à gérer le stress pourrait s’avérer cliniquement pertinent au sein de la population vieillissante.