Interférence ARN et thérapie génique combinées pour la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 2A

Des chercheurs issus de centres à Milan, en Italie, suggèrent que l’adoption d’une double approche du traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 2A (CMT2A) est efficace dans deux systèmes modèles, et pourrait permettre un traitement efficace pour les patients.