L’association de l’hyperoxie normobare et d’un traitement endovasculaire est sûre et utilisable chez les personnes victimes d’un AVC ischémique aigu

À retenir

  • L’hyperoxie normobare en association avec un traitement endovasculaire standard réduit le volume d’infarctus chez les personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC) aigu touchant la circulation antérieure.

Pourquoi est-ce important ?

  • La neuroprotection est un composant clé des soins post-AVC ischémique aigu pour ralentir les processus lésionnels cérébraux avant le début du traitement. Cependant, il n’existe pas de médicament neuroprotecteur dont l’efficacité clinique soit prouvée.

  • Cette étude importante est en faveur de l’utilisation de l’hyperoxie normobare avec recanalisation par traitement endovasculaire après un AVC ischémique aigu, l’approche combinée offrant de meilleurs résultats à long terme.