Comparaison de la thrombectomie mécanique directe et d’un traitement relais

La thrombectomie mécanique (TM) directe n’est pas toujours la meilleure option pour les patients victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC), ce qui souligne l’importance de la médecine de précision, selon des spécialistes.

Une nouvelle analyse des données groupées au niveau de patients issus de deux essais cliniques (essai SKIP, mené au Japon, et essai DEVT, mené en Chine) est en faveur de la thrombectomie mécanique (TM) primaire plutôt que du traitement relais (thrombolyse intraveineuse [TIV] et thrombectomie mécanique [TM]) chez les patients victimes d’un AVC éligibles à l’altéplase.

Le Dr Raul Nogueira et ses confrères du Grady Memorial Hospital d’Atlanta, en Géorgie, aux États-Unis, ont comparé l’efficacité de la TM directe et de la TIV/TM chez 438 patients victimes d’un AVC avec occlusion de l’artère carotide interne (ACI) ou de l’artère cérébrale moyenne (ACM).