Corrélation du rapport de la marche chez les personnes atteintes de sclérose en plaques avec le volume des régions cérébrales

À retenir

  • Chez les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP), un faible rapport de la marche était corrélé à une atrophie du cervelet, mais n’était pas associé au volume d’une autre des régions d’intérêt du cerveau.

Pourquoi est-ce important