COVID-19 et épilepsie : que savons-nous ?

Lire l'article original en anglais

Une mise à jour sur le risque de crises convulsives et d’épilepsie chez les patients atteints du COVID-19, ainsi que sur les risques associés au COVID-19 chez les patients atteints d’épilepsie, a été présentée lors de la conférence de l’AES 2020.

Selon le Dr R Edward Hogan de l’Université de Washington à St Louis, dans le Missouri, aux États-Unis, de nombreux facteurs affectent la fréquence des crises. Ceux-ci comprennent certains facteurs associés au COVID-19, tels que l’infection, la fièvre et les facteurs de stress psychosociaux. Le COVID-19 peut exacerber indirectement les crises par ces facteurs, plutôt que par les effets directs du virus sur le système nerveux central (SNC).

Le moment des complications neurologiques soutient cette théorie : l’absence générale de symptômes neurologiques au début de l’évolution de la COVID-19 suggère l’absence d’infection directe du SNC, et les effets neurologiques tardifs peuvent être dus à des complications systémiques liées à une infection sévère.

Le Dr Hogan a résumé les dernières données sur les crises et la COVID-19 comme suit :

Ology Medical Education est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.

Ology Medical Education décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, Ology Medical Education recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’Ology Medical Education ou du promoteur. Ology Medical Education n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.