Des stratégies de prise en charge multi-étape pourraient apporter un bénéfice aux enfants gravement malades faisant des crises convulsives

À retenir

  • La réponse aux médicaments anticonvulsivants chez les enfants gravement malades n’a pas été influencée par le statut symptomatique ou asymptomatique ; et les événements indésirables suivant l’utilisation de médicaments anticonvulsivants étaient rares.

Pourquoi est-ce important

    Des stratégies de prises en charge des crises convulsives multi-étape pourraient apporter un bénéfice à certains enfants qui n’ont pas répondu à un ou deux médicaments anticonvulsivants.