Les mesures de l’atrophie cérébrale à l’aide de la TDM montrent des avancées prometteuses dans le diagnostic

Selon de nouvelle données, les mesures volumétriques obtenues par tomodensitométrie (TDM) sont bien corrélées avec d’autres marqueurs de la neurodégénérescence et pourraient aider à la détection précoce de la démence.

  • Lors d’une présentation au Congrès international de l’Association de la maladie d’Alzheimer (Alzheimer’s Association International Conference, AAIC) de 2021, le Dr Meera Srikrishna de l’Institut de physiologie et de neurosciences (Institutionen för neurovetenskap och fysiologi) de l’Université de Göteborg (Göteborgs Universiteit), en Suède, a rapporté les résultats d’une recherche utilisant des méthodes assistées par ordinateur pour quantifier les volumes des classes de tissus cérébraux obtenus par TDM.

Les chercheurs avaient développé précédemment des modèles d’apprentissage profond à partir d’examens TDM-IRM appariés issus des études Gothenburg H70 Birth Cohort (n = 734 participants, dont 722 participants à la fonction cognitive normale).