Diagnostic de la démence chez les patients illettrés ou peu instruits : difficultés et outils actuels

Lors d’une séance plénière au Congrès international de l’Association de la maladie d’Alzheimer (Alzheimer’s Association International Conference, AAIC) de 2021, le professeur Ricardo Nitrini de l’Université de Sao Paulo (Universidade de São Paulo), au Brésil, a discuté des difficultés du diagnostic de la démence chez les personnes illettrées/peu instruites.

L’illettrisme/instruction limitée est un facteur de risque de démence, a indiqué le professeur Nitrini. Dans une étude menée dans six pays d’Amérique latine, la prévalence de la démence était significativement plus élevée chez les personnes illettrées que chez les personnes lettrées (15,7 % contre 7,2 % ; p < 0,0001).