La stimulation cérébrale profonde directionnelle (SCP) possède une fenêtre thérapeutique plus large que la SCP conventionnelle dans la MP

L’étude internationale PROGRESS menée en Australie, en Allemagne, en Pologne, en Espagne et aux États-Unis a démontré que la stimulation directionnelle augmente la fenêtre thérapeutique de 41 % et réduit le courant thérapeutique de 39 % par rapport à la stimulation omnidirectionnelle.