Le donanémab réduit les plaques amyloïdes chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer

Selon des chercheurs, le traitement par anticorps monoclonaux peut réduire les plaques amyloïdes chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer (MA), sans signe de nouvelle accumulation après l’arrêt du traitement.

L’accumulation de peptide bêta-amyloïde (Aβ) dans les plaques amyloïdes est une caractéristique de la MA, et la réduction de l’accumulation d’Aβ pourrait ralentir la progression de la maladie. Le donanémab est un anticorps monoclonal qui cible un épitope Aβ présent uniquement dans les plaques amyloïdes matures dans le cerveau.

La capacité du donanémab à réduire les plaques amyloïdes a été évaluée dans un essai randomisé, contrôlé contre placebo (TRAILBLAZER-ALZ). Le donanémab a été administré à une dose de 700 mg tous les mois pendant les 3 premiers mois et 1 400 mg ensuite.