La « dystextie » mise en avant comme signe précoce important d'un AVC

La « dystextie » peut se développer en raison de lésions dans l'un des hémisphères du cerveau et devenir un signe important d'AVC, selon des chercheurs présentant leurs résultats au congrès 2019 de l'AAN.