Effet du tabagisme, de la carence en vitamine D et de l’obésité sur les lésions cérébrales dans la sclérose en plaques précoce

À retenir

  • Le tabagisme peut avoir un impact sur les lésions cérébrales dans la sclérose en plaques (SEP) précoce, ce qui n’est pas le cas de la carence en vitamine D ou de l’obésité.

Pourquoi est-ce important

  • Des études antérieures ont démontré l’existence d’un lien entre des facteurs de risque modifiables (tels que le tabagisme, la carence en vitamine D et l’obésité) et l’incidence, le pronostic et les conséquences cliniques de la SEP.

  • On ignore quel est l’effet de ces facteurs de risque modifiables sur le fardeau des lésions et le volume cérébral, et comprendre cet effet pourrait améliorer les résultats cliniques.