Efficacité de la thrombectomie mécanique « <i>drip and ship</i> » dans un réseau de prise en charge de l’AVC en milieu rural

À retenir

  • Dans l’occlusion d’un gros vaisseau (OGV), un traitement par thrombolyse intraveineuse (TIV), suivi d’un transfert dans un centre de prise en charge intégrale de l’accident vasculaire cérébral (AVC) (c’est-à-dire en deux temps ou « drip and ship » [DS]), est une approche efficace de la thrombectomie mécanique (TM) dans les zones rurales où l’admission dans des centres de prise en charge intégrale de l’AVC (c’est-à-dire directement au centre [DC]) n’est pas possible.

Pourquoi est-ce important

  • Alors que la plupart des hôpitaux sont en mesure de commencer une TIV, une TM est effectuée dans des centres spécialisés qui, souvent, ne sont pas accessibles immédiatement.

  • Ces patients peuvent être traités par l’approche DS ou en faisant venir un neuro-interventionniste auprès du patient (c’est-à-dire « drip and drive »), mais il n’y a pas de données claires disponibles sur l’efficacité des schémas thérapeutiques.