Évaluation de la thrombolyse chez les patients victimes d’un AVC avec des déficits légers détectés par IRM

À retenir

  • La thrombolyse assistée par imagerie par résonance magnétique (IRM) chez les patients victimes d’un AVC avec des déficits mineurs est sûre et efficace.

Pourquoi est-ce important

  • Aux États-Unis, les recommandations actuelles pour la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux recommandent d’envisager la thrombolyse intraveineuse (TIV) chez les patients victimes d’un AVC aigu avec un déficit léger, mais la TIV est souvent refusée chez ces patients.

  • Comprendre les effets de la TIV chez les patients victimes d’un AVC avec des déficits légers et non-invalidants améliorera probablement les résultats du traitement.