L’activité physique peut favoriser la santé cognitive chez les adultes avec AVC chronique

À retenir

  • Chez les adultes avec AVC chronique, l’activité physique peut entraîner des améliorations cliniques des fonctions cognitives.

Pourquoi est-ce important

  • L’amélioration des fonctions cognitives et la prévention de la démence sont essentielles chez les personnes ayant survécu à un AVC. Il y a peu de preuves de haute qualité en faveur de l’activité physique comme intervention efficace.

  • Ces résultats renforcent l’initiative visant à recommander l’activité physique chez les personnes ayant survécu à un AVC.