Débat d’experts : le traitement anti-CD20 doit-il être maintenu indéfiniment chez les patients atteints de sclérose en plaques ?

Lors du congrès de l’ECTRIMS 2021, des experts ont débattu pour savoir si le traitement anti-CD20 devait être maintenu indéfiniment selon un calendrier fixe chez les patients atteints de sclérose en plaques (SEP).

D’après les données de sécurité d’emploi et d’efficacité issues d’essais cliniques, le traitement par anticorps monoclonaux anti-CD20 est rapidement en train de devenir l’un des modes de traitement privilégiés pour la SEP, selon le professeur Jiwon Oh de l’Université de Toronto (University of Toronto), au Canada, qui a présidé le débat. Cependant, la SEP est une affection chronique, à vie, et des intervalles d’administration prolongés pourraient potentiellement améliorer les résultats cliniques.