Caractéristiques de la paralysie du sommeil isolée récurrente

À retenir

  • Les personnes atteintes de paralysie du sommeil isolée récurrente (PSIR) peuvent présenter une activité corticale sous-jacente plus importante pendant le sommeil que les personnes non atteintes de PSIR. La macrostructure du sommeil et la fragmentation du sommeil paradoxal semblent similaires entre les deux groupes.

Pourquoi est-ce important

  • La PSIR est une forme de paralysie du sommeil marquée par des épisodes récurrents de paralysie consciente au début du sommeil ou au réveil, provoquant souvent une détresse émotionnelle significative.

  • La physiopathologie de la PSIR reste inconnue, et la recherche sur la paralysie du sommeil à l’aide de mesures polysomnographiques est limitée. Cependant, il a été suggéré que les épisodes de paralysie du sommeil sont marqués par un état de conscience dissociatif combinant les caractéristiques des états cérébraux du sommeil paradoxal et du réveil.