Les céphalées sont un symptôme prévalent de la COVID-19 et persistent pendant 6 mois après l’infection

À retenir

  • Une méta-analyse révèle que jusqu’à 17 % des personnes continuent à présenter des céphalées post-COVID-19 au cours des six premiers mois suivant l’infection par le SARS-CoV-2.

Pourquoi est-ce important

  • Les céphalées sont un symptôme post-infection fréquemment rapporté chez les survivants de la COVID-19. Cette méta-analyse est la première analyse groupée sur les céphalées post-COVID, et suggère que les céphalées restent prévalentes durant les 6 premiers mois suivant l’infection.

  • Les résultats soulignent l’importance d’identifier les facteurs de risque associés aux céphalées post-COVID pour permettre des interventions opportunes et de meilleurs soins à long terme.