Quelle est l’utilité du profilage moléculaire lors de recrutement de patients atteints d’un gliome, dans les essais cliniques en phase précoce ?

Rapportant les résultats d’une nouvelle étude lors de l’EANO [European Association of Neuro-oncology (Association européenne d’oncologie)] 2019, des chercheurs de centres situés en France suggèrent que l’utilisation d’un profilage moléculaire comme guide pour le recrutement des patients est non seulement faisable, mais procure également des bénéfices potentiels aux participants de l’étude, en termes d’évolution clinique.