Maladie de Huntington-like 2 avec syndrome parkinsonien : étude de cas

À retenir

  • Une personne atteinte de la maladie de Huntington-like 2 (MHL-2) confirmée génétiquement présentaient des symptômes associés au syndrome parkinsonien et une réduction de la fixation du transporteur de la dopamine (TDa) dans le striatum à l’imagerie.

Pourquoi est-ce important

    La MHL-2 doit être prise en compte comme cause du syndrome parkinsonien, notamment lorsqu’il existe des symptômes cognitifs/psychiatriques ou des mouvements hyperkinétiques, ou chez les personnes d’origine africaine.