Apnée ictale chez les patients épileptiques : étude monocentrique prospective

À retenir

  • L’apnée ictale (AI) est un phénomène clinique fréquent, que l’on observe principalement chez les patients atteints d’épilepsie focale. 

Pourquoi est-ce important ?

  • Les troubles respiratoires péri-ictaux ont été liés à la mort subite inattendue et inexpliquée en épilepsie, en particulier pendant les crises d’épilepsie tonico-cloniques. Les données sur l’insuffisance respiratoire ictale survenant lors des crises d’épilepsie focales sont limitées.

  • Ces résultats illustrent également les mécanismes physiologiques complexes de l’AI dans les crises d’épilepsie. Lors de la prise en charge des patients épileptiques, la polygraphie respiratoire doit être envisagée afin de réduire le risque de mort subite inattendue et inexpliquée.