Identifier les corrélations génétiques entre stress post-traumatique et troubles du sommeil

À retenir

  • Il existe des corrélations génétiques entre le stress post-traumatique (SPT) et certains phénotypes liés au sommeil, mais aucune relation de causalité n’a été identifiée.

Pourquoi est-ce important

    Les gènes identifiés dans le SPT pourraient également jouer un rôle dans les phénotypes du sommeil ; des études approfondies sur les variants spécifiques pourraient donc en révéler davantage sur la physiopathologie sous-jacente des deux troubles.