L’illettrisme augmente le risque de développer une démence

À retenir

  • L’acquisition de compétences en lecture et en écriture pourrait réduire le risque de démence.

Pourquoi est-ce important

    Le lien entre un faible degré d’alphabétisation et une mortalité accrue est largement établi. Ces résultats sont les premiers à montrer une association entre l’illettrisme et un risque accru de développer une démence.