Impact du service de neurophysiologie sur le diagnostic de troubles du mouvement hyperkinétiques

À retenir

  • La majorité des personnes dirigées vers des spécialistes pour des troubles du mouvement hyperkinétiques (TMH) saccadés présentent des troubles du mouvement fonctionnels (TMF), et un service de neurophysiologie a déterminé que nombre de ces personnes ont été mal diagnostiquées initialement.

Pourquoi est-ce important

    Un diagnostic erroné de TMH est associé à plusieurs orientations et investigations inutiles, avec un traitement inapproprié, et un service de neurophysiologie peut améliorer la précision du diagnostic et ainsi réduire le fardeau d’un diagnostic erroné.