Incidence des recommandations faites par les médecins sur l’observance de la pratique d’une activité physique dans la sclérose en plaques

À retenir

  • Les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) recevant une prescription d’activité physique de leur médecin sont plus susceptibles d’observer les directives sur l’activité physique (Physical Activity Guidelines, PAG) que celles auxquelles il est uniquement conseillé de faire de l’exercice.

Pourquoi est-ce important

  • L’activité physique est une option thérapeutique efficace pour les personnes atteintes de SEP, deux tiers des personnes touchées par cette maladie ne pratiquent toutefois pas d’activité physique régulière.

  • Les médecins doivent activement orienter les sujets vers des interventions d’activité physique afin d’augmenter l’observance de cette modalité de traitement et d’améliorer les résultats des personnes ayant une SEP.