Incidence du syndrome de Guillain-Barré après la vaccination contre le SARS-CoV-2 : données en situation réelle du Mexique

À retenir

  • Le syndrome de Guillain-Barré (SGB) est extrêmement peu fréquent chez les personnes vaccinées contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (severe acute respiratory coronavirus 2, SARS-CoV-2). Le risque est compensé par la protection fournie par ces vaccins.

Pourquoi est-ce important

  • L’épidémiologie des événements indésirables après la vaccination contre le SARS-CoV-2, dont le SGB, reste insuffisamment comprise, en particulier dans les pays sous-développés et les régions défavorisées.

  • Les cliniciens disposent désormais de connaissances approfondies sur le rapport bénéfice/risque de la vaccination contre le SARS-CoV-2 en ce qui concerne le SGB comme événement indésirable potentiel.