Augmentation des concentrations de purine sanguine comme biomarqueur de l’épilepsie et des crises d’épilepsie

À retenir

  • Les concentrations de purine sanguine augmentent pendant les crises d’épilepsie expérimentales et dans l’épilepsie humaine par rapport aux témoins, et sont liées à la neurodégénérescence et au fardeau des crises d’épilepsie.

Pourquoi est-ce important

    La méthode actuelle de référence pour diagnostiquer l’épilepsie implique un enregistrement de vidéo-électroencéphalographie (EEG) long et coûteux, et des recommandations de spécialistes. Avec une technologie relativement nouvelle permettant d’identifier l’adénosine dans le sang, des mesures de la purine sanguine peuvent constituer un moyen rapide et rentable de faciliter le diagnostic de l’épilepsie.