Une approche statistique innovante décrit la dynamique des taux de surmortalité dans la SEP

Les chercheurs ont déclarés qu’aucune surmortalité n’est observée chez les patients avec la forme récurrente-rémittente de la SEP (SEP-RR), dans les 10 premières années suivant l’apparition de la maladie, et, à partir de 70 ans, les taux de mortalité sont similaires indépendamment de l’âge d’apparition clinique de la SEP.