La densité des fibres nerveuses intra-épidermiques est le meilleur outil de diagnostic de la neuropathie des petites fibres

À retenir

  • Les symptômes sensoriels seuls ne suffisent pas à poser un diagnostic de neuropathie des petites fibres. La densité des fibres nerveuses intra-épidermiques reste l’outil le plus fiable pour confirmer le diagnostic.

Pourquoi est-ce important

    Dans la pratique clinique, lors du diagnostic de neuropathie des petites fibres, une combinaison de caractéristiques cliniques, fonctionnelles et structurelles doit être prise en compte.